LA VOLONTE DU PEUPLE


Vous aimez ? Partagez !

LA VOLONTE DU PEUPLE: DEMOCRATIE ET ANARCHIE

Eduardo Colombo

[Anarchisme - Luttes sociales]

Les articles qui constituent les différents chapitres de ce livre ont éteé écrits avec l’intention d’opposer la force des idées, critiques, hétérodoxes, révolutionnaires, au conformisme dominant. Avec l’espoir de contribuer à élargir la fissure, la brèche, ouverte par le mouvement ouvrier révolutionnaire au cœur de la démocratie libérale bourgeoise. Tâche démesurée pour un homme seul, mais les révolutionnaires ont des compagnons, et les compagnons forment les mouvements sociaux qui, parfois, inversent le sens de l'histoire.

Dans ce volume qui rassemble quelques textes parus dans la revue Réfractions et la publication italienne Libertaria, Eduardo Colombo met à profit le débat avec quelques-uns des représentants transalpins du courant « libéral-libertaire » pour rappeler le lien indissoluble de l’anarchisme, comme mouvement organisé, avec le mouvement ouvrier révolutionnaire et montrer l’actualité de la critique anarchiste de la démocratie parlementaire et du suffrage universel, à un moment où le modèle de la démocratie de marché tente de passer pour le cadre indépassable de la vie des sociétés.

Mais, s’il dit son accord avec Malatesta invitant à ne pas considérer l’anarchisme comme une doctrine fermée, E. Colombo n’en rappelle pas moins qu’on ne saurait concevoir un anarchisme qui renoncerait à l’abolition de l’État et de la propriété privée.

Editions Libertaires - CNT (2007) 130 p. 12 x 20 cm

12,00 €