GORE - DISSECTION D'UNE COLLECTION


Vous aimez ? Partagez !

GORE - DISSECTION D'UNE COLLECTION

David Didelot

[Littérature populaire - Gore]

Au milieu des années 80, les Editions Fleuve Noir lançaient la Collection GORE, prolongement sanglant et "mal élevé" de la fameuse Collection Angoisse. Pendant cinq ans, d'avril 1985 à juillet 1990 - et au rythme de deux volumes par mois - des dizaines de petits romans vinrent alors se ranger sans pudeur sur les étals de nos supermarchés, dans les rayonnages de nos librairies ou sur les comptoirs de nos kiosques à journaux. Un logo génialement dessiné, des couvertures pleines de sang, de tripes et de femmes légèrement vêtues, pour 118 petits romans "de gare" pleins de chair mise à vif, de litres d'hémoglobine déversés et d'inimaginables souffrances; 118 petits récits signés par de grands et plus modestes auteurs de la littérature populaire française ou anglo-saxonne ; 118 petites histoires totalement barrées, brisant joyeusement tous les tabous et toutes les bienséances ; 118 titres qui sont aujourd'hui l'objet d'un véritable culte auprès de ceux qui, dans les années 80, étaient encore adolescents et hantaient les vidéoclubs fleurissant un peu partout, à la recherche du dernier film gore disponible. Témoignage incontournable d'une décennie aujourd'hui bénie, projet encore controversé aujourd'hui, la Collection GORE reste une expérience éditoriale unique en son genre. Une expérience qui méritait donc bien que l'on s' y arrête enfin.

Au sommaire: Après guerre, avant Gore; Il était une fois la collection Gore; Daniel Riche: entretien et carrière; La collection Gore et la presse; Auteurs et volumes de la collection Gore; Dans l’enfer des pseudos; Dugévoy et les autres: ça crève les yeux; La collection Gore sur pellicule; A Gore perdus...ou retrouvés; Et pour bien digérer la collection Maniac; Les enfants de Gore; Index chronologique; Collector Gore...

Nombreuses illustrations en couleur.

Artus Films (2014) 394 p. 16 x 23 cm

39,00 €

Livre / Badge / Patch actuellement indisponible