UNE SOCIETE DE SURVEILLANCE


Vous aimez ? Partagez !

UNE SOCIETE DE SURVEILLANCE ?

Ligue des Droits de l'Homme

[Critique sociale - Police - Libertés]

Puces, caméras, bases de données et fichiers pullulent aujourd'hui et s'interconnectent de plus en plus largement : dans une journée ordinaire de vie urbaine, chacun de nous est tracé au moins une bonne dizaine de fois. La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) elle-même a alerté sur la mise en place d'une société de la surveillance. A partir de besoins légitimes et d'apparence anodine (suivre le parcours scolaire des élèves, réguler le trafic urbain, etc.), le fichage global peut, dans les toutes prochaines années, mettre un outil extrêmement performant au service de la sélection, de la discrimination, de la stigmatisation des "déviants" et du contrôle social généralisé. D'autant que les politiques actuelles, sécuritaires, xénophobes, traqueuses de fraudeurs dans la "France d'en bas", ne cessent d'œuvrer en faveur d'un surcroît de surveillance. D'où la nécessaire critique de ce marché de dupes qu'est l'échange des libertés contre une protection illusoire. Au cœur du combat contre les projets de fichiers gouvernementaux, la LDH dresse ici un tableau inquiétant de la situation en France, où le recul des libertés menace la vie privée, l'action militante, le travail social, les associations de défense des droits... Mais la mobilisation de la société civile peut faire reculer les gouvernants. Expliquer, alerter, mobiliser : la défense des libertés et de la vie privée appelle plus que jamais à la vigilance citoyenne et au débat démocratique le plus large.

La Découverte (2009) 120 p. 13 x 20 cm

10,20 €

En Stock

5 1
,
5/ 5