livre RUSSIAN CRIMINAL TATTOO & PLAYING CARDS


Vous aimez ? Partagez !

RUSSIAN CRIMINAL TATTOOS & PLAYING CARDS

Arkady Bronnikov

[Tattoo - Prison - Tatouage - Pop Culture]

Ce livre montre l’importance qu’ont les cartes à jouer dans la culture criminelle russe. Les cartes faites à la main sont des œuvres d'art à part entière. Interdits par les autorités pénitentiaires, les jeux de cartes sont fabriqués à partir de matériaux inoffensifs issus du quotidien carcéral. Des schémas détaillés montrent comment les cartes sont fabriquées et des cartes de prison réelles sont reproduites ici en fac-similé.

Le livre contient également 180 autres photographies de la collection Arkady Bronnikov. Les textes et les légendes accompagnant ces images montrent le lien qui existe entre la hiérarchie criminelle, les tatouages ​​et les cartes à jouer. Le respect du criminel était directement lié à sa capacité à jouer et à gagner aux cartes. Le jeu était perçu comme un moyen pour démontrer ruse et bravade. Le non-paiement d’une dette de jeu pouvait entraîner un tatouage pornographique forcé qui abaissait le statut de son titulaire. Le perdant était également obligé de payer le «tatoueur». Les doigts, les oreilles et même les yeux pouvaient être perdus - coupés en présence d'autres prisonniers comme témoins.

Fuel (2018) 272 p. 13 x 21 cm - Hardcover - En Anglais

32,00 €

En Stock

5 1
,
5/ 5