REVOLUTION ET CONTRE-REVOLUTION EN CATALOGNE


Vous aimez ? Partagez !

REVOLUTION ET CONTRE-REVOLUTION EN CATALOGNE

Carlos Semprun Maura

[Révolutions - Espagne - 1936]

Tout le monde était d’une manière ou d’une autre contre les collectivisations, sauf les travailleurs eux-mêmes. Certes, la CNT FAI les revendiqua comme sa création et ce sont la plupart du temps des militants de ces organisations qui en prirent l’initiative. Mais le décret qui les limite et les dénature aussi, en grande partie, son oeuvre. Et toutes les mesures découlant de ce décret seront prises avec la participation active de l’organisation anarchiste. Et lorsque, pendant les journées de mai 1937, on essayera de liquider par la force les collectivisations et la démocratie ouvrière en général, la CNT ira les défendre sur les barricades, mais préchera en même temps le compromis, la paix civile, la capitulation en un mot.

"Les travailleurs qui avaient réalisé et défendu pendant de longs mois l'autogestion de nombreux secteurs industriels et agricoles avaient donc pour ennemis non seulement les militaires et les fascistes représentant la bourgeoisie et les latifundistes, mais aussi "objectivement", les nouvelles couches bureaucratiques qui, placées sous les mêmes drapeaux qu'eux, avaient déjà commencé à rétablir, sous des formes parfois nouvelles, la vieille exploitation du travail salarié et la hiérarchisation totalitaire de la vie sociale."

Les Nuits Rouges (2002) 334 p. 12 x 19 cm

14,30 €

En Stock

5 1
,
5/ 5