LIVRE BOURGEOIS ET BRAS-NUS


Vous aimez ? Partagez !

BOURGEOIS ET BRAS-NUS: GUERRE SOCIALE DURANT LA REVOLUTION FRANCAISE 1793-1795

Daniel Guerin

[Révolutions - France - 18e siècle]

L'ardeur mise par les robespierristes à faire tomber les têtes leur a longtemps valu dans la gauche française une réputation de révolutionnaires hardis, incorruptibles. Daniel Guérin montre toutefois qu'ils ne furent pas moins acharnés que leurs rivaux girondins et dantonistes à écraser les mouvements du prolétariat naissant des villes, les bras nus, et dont des hommes et des femmes comme Théophile Leclerc, Claire Lacombe, Jean Varlet et Jacques Roux (les enragés) furent les représentants les plus désintéressés. Il souligne aussi que les victimes plébéiennes de la Terreur - qui ne prit pas fin avec la chute de Robespierre furent sans doute aussi nombreuses que ses victimes bourgeoises et aristocratiques. Bourgeois et bras nus est un livre de vulgarisation, initialement publié dans la collection Idées de Gallimard (1973). Daniel Guérin souhaite mettre à la portée d’un large public curieux d’histoire un condensé de son maître-ouvrage La Lutte de classes sous la Première République, également édité chez Gallimard (1946).
Guérin met en lumière l’embryon d’une révolution prolétarienne menée par les sans-culottes pour une République réellement égalitaire, contre les chefs jacobins de la révolution bourgeoise, qui les utilisent, avant de les réprimer, et de succomber à leur tour au moment du 9 Thermidor (27 juillet 1794). On a ajouté, en complément, des extraits significatifs d’un texte de Guérin, « La Révolution déjacobinisée », dans lequel il explique l’articulation entre son travail d’historien et son projet politique libertaire. Préface de Claude Guillon.

Libertalia (2013) 440 p. 14 x 20 cm

18,00 €

En Stock

5 1
,
5/ 5