DES CLOUS DANS LES ORNIÈRES


Vous aimez ? Partagez !

DES CLOUS DANS LES ORNIÈRES

Melchior Liboà

[Littérature - Rock]

Un récit autobiographique de Melchior Liboà. Le chanteur et guitariste à l’humour tordu consigne ici ses souvenirs et ses expériences de musiciens indé.

"On aime tous l’époqie de notre jeunesse. Mais en réalité, c’est pas l’époque que l’on aime, c’est notre jeunesse. J’ai cinquante ans cette année. Je suis plutôt en bonne santé grâce à mon instinct de survie et à ma capacité d’adaptation. Côté boulot, je dois reconnaître que ma carrière de musicien indépendant bat de l’aile depuis quelques temps. Je passe plus de temps à retaper des bateaux qu’à écrire des chansons. C’est l’époque qui veut ça. Ce qui était bon pour nous n’intéresse pas la nouvelle génération. Inutile de se lancer dans une analyse poussé, c’est comme ça et pas autrement..."

"J’ai joué une première chanson, un titre du québécois Jean Leloup, moitié en français, moitié en anglais. Les deux gros du billard ont vaguement levé leurs lourdes têtes de bovins avinés. Ils ne semblaient pas avoir l’habitude d’entendre autre chose que ce qu’ils avaient l’habitude d’entendre, mais ces deux balourds constituaient à eux seuls la totalité de mon auditoire. Quant à la fille qui jouait avant (et qui m’avait prêté sa guitare), elle n’avait même pas daigné attendre la fin de ma chanson pour aller pisser et s’était volatilisée dans les chiottes. Je plaisante souvent sur le fait qu’on a le public qu’on mérite, mais pour cette fois j’étais prêt à essayer de redresser la barre avec des morceaux potentiellement mieux adaptés à l’endroit. Au moment où j’allais entamer un standard d’Hank Williams, une bourrasque d’une violence inouïe a brusquement dégondé le battant de la porte d’entrée et s’est engouffrée dans le bar. Tout s’est mis à voltiger. La barmaid a hurlé : Tous en bas ! Tout le monde à la cave !"

Editions Mono-Tone (2019) 110 p. 15 x 21 cm

12,00 €

Livre / Badge / Patch actuellement indisponible

5 1
,
5/ 5