ET DIEU CREA LE RIRE


Vous aimez ? Partagez !

ET DIEU CREA LE RIRE

Guillaume Doizy - Jean-Bernard Lalaux

[Critique sociale - Anticléricalisme]

La crise autour des caricatures de Mahomet au début de l'année 2006 a rappelé que la caricature des religions pouvait devenir explosive, surtout quand les discordes internationales en font un enjeu politique. C'est en fait à la fin du XIXe siècle que paraissent les premières caricatures de Dieu. Le mouvement anticlérical, républicain et libre penseur se délecte alors de véritables parodies de la Bible. L'Ancien et le Nouveau Testament sont également visés. Ecrivains et dessinateurs utilisent la puissance corrosive de la satire, du comique et du trivial. Dans la tradition de Rabelais et de Voltaire, les auteurs, grâce à la dérision, popularisent un regard blasphématoire sur le divin au travers d'ouvrages particulièrement drôles comme la Bible farce, la Bible comique, la Bible pour rire, la Bible amusante, ou encore une Sainte Bible racontée par un Auvergnat. Sans oublier la presse radicale (Les Corbeaux, La Calotte, etc.) qui participe, elle aussi, à cet élan démystificateur. La fin de la censure avec la loi sur la presse de 1881, la montée en puissance d'un mouvement républicain et libre penseur et l'engouement extraordinaire du XIXe siècle pour l'image satirique permettent à la caricature anticléricale de passer au crible les fondements théologiques de la culture judéo-chrétienne et finalement, de participer à la désacralisation du sacré dans un éclat de rire particulièrement... divin !

Alternatives (2006) 122 p. 22 x 28 cm

25,00 €

En Stock

5 1
,
5/ 5