A WOPBOPA LOOBOPA LOPBAMBOOM


Vous aimez ? Partagez !

A WOP BOP A LOO BOP A LOP BAM BOOM

Nik Cohn

[Rock - Histoire du Rock]

A l’âge de onze ans, Nik Cohn entendit un disque dont les paroles ont changé sa vie. Little Richard hurlait : “Tutti frutti all rootie, tutti frutti all rootie, a wopbopaloobop alopbamboom !” Ces mots lui firent l’effet d’une formule magique – le langage du futur. Awopbopaloobop n’est pas un livre qu’on résume, c’est une longue traînée de poudre enflammée par le carburant hautement explosif que sécrètent compulsivement hormones et neurones de l’apologiste (et flingueur) Cohn, une sorte de Kerouac anglais, au temps des Teddy boys, des dandys Mods, et de l’avènement de la Teen-age Culture. Les morceaux de bravoures ne manquent pas : on retiendra notamment un portrait habité du producteur prodige Phil Spector, un tableau hilarant et jouissif de la Californie des Beach boys, ainsi qu’une évocation décalquée de la déglingue de Liverpool décrétée ville du Pop, suite au succès astral des Fab four…Écrit en 1968 et révisé en 1972, c’est l’histoire véridique et turbulente d’une époque qui va de Bill Haley à Jimi Hendrix.

“Mon intention en écrivant ce livre était simple : saisir la sensation, la pulsation du rock telle que je l’avais trouvée. Personne, à ma connaissance, n’avait jamais écrit un livre sérieux sur la question auparavant, et je n’avais donc aucun prédécesseur pour m’intimider. Je n’avais pareillement aucun livre de référence, aucune bible à consulter. J’ai simplement écrit ce qui me passait par la tête, ce que me dictait l’inspiration, comme ça venait. L’exactitude n’était pas ma préoccupation première, ce que je recherchais, c’était les tripes, l’éclair, l’énergie, la vitesse. Voilà ce qui pour moi comptait plus que tout dans la musique. Voilà ce que j’ai essayé de rendre avant de partir.”

Allia (1999) 288 p. 17 x 22 cm - En Français

18,30 €

En Stock