JOURS DE MANIF A L.A


Vous aimez ? Partagez !

JOURS DE MANIF A L.A

Suf Marenda

[Poésie contemporaine]

"Fantôme de béton, irréalité tenace, la cité des anges est un bunker que suf marenda s'attache à détruire dans un va-et-vient constant entre la dissolution du langage et ses possibilités infinies, détruire pour reconstruire. Péroxyder pour composer, tout saccager pour édifier."

"C’est un texte court, dense et nerveux dont on apprend à appréhender la langue discrètement sophistiquée – faite de cassures de rythmes, de syntaxe folle, de franglais et autres mots b(i)aisés – à mesure que l’on s’y fraie chemin. Les références à la planche à roulettes, comme au punk hard-core, sont nombreuses et y côtoient sans rougir celles à l’art contemporain. La découverte avec des yeux réels d'un lieu lointain mais mythique, c'est-à-dire faisant corps avec votre l'imaginaire."

"Authentique petit bourgeois sauvage de première main, suf marenda vit et travaille à Napalm Death (Nouvelle-Aquitaine). En arabe classique, son nom ("soûf el mahêremdà"), signifie "l’incalculable".littéralement, "celui qui ne s’est même pas prénommé "surf" ". Bien que résidant à une minute de l’Océan, c’est, en effet, ailleurs, que cet "entrepreneur de lui-même" passe depuis toujours la totalité de son temps libéré."

Editions Vanloo (2020) 56 p. 10 x 15 cm

Lire extraits

9,00 €

En Stock

5 1
,
5/ 5